Le blog, vu, lu, entendu... toute l'actu Retour au blog
19 mai 2017

Requiem pour un hyper !

La crise se profile pour les mastodontes de la grande distribution ! Les hypermarchés n’ont plus le vent en poupe selon une étude de Bain et Company. En effet, le cabinet d’étude prévoit « une réduction moyenne de 10% de la taille des supers et hypers en Europe d’ici 2025, une chute de 20% à 50 % du nombre de références avec un rétrécissement du linéaire en conséquence,… ». Un tournant pour ces usines à vendre vaincues par la montée de l’e-commerce et par les doutes qui assaillent les consommateurs en ce qui concerne le « bien-fondé » de la consommation de masse.

 

Ces chefs de file de la consommation de masse étaient pourtant, il y a quelques années encore, le nec plus ultra en matière de grande distribution.

 

Mais surtout et avant tout, le lieu de rendez-vous de toute ménagère digne de ce nom pour la mission fatidique : « le plein de la semaine » !

 

Est-ce la fin d’un modèle ? Peut-être bien ! Avec la recrudescence des commerces de proximité qui se sont modernisés, le e-commerce et le drive, les consommateurs s’affranchissent de l’obligation des courses de la semaine caddie contre caddie et privilégient le « faire plaisir », la récompense, contre la corvée.

 

Fini les caddies à ras bord, place au renouveau des petites courses de ravitaillement !