MARRONNIER VS NEWSJACKING : C’EST QUOI LA DIFFÉRENCE ?

Marronnier et Newsjacking. 2 leviers très importants pour votre stratégie de communication que l’on met trop facilement dans le même panier. Ils ne désignent pourtant pas la même chose ! On fait le point pour ne plus se tromper.

C’EST QUOI UN MARRONNIER ?

« On s’était donné rendez-vous » chaque année…

Le marronnier est un événement qui revient tous les ans. Tout comme la fameuse dinde de Noël, vous ne pouvez pas y échapper.

Ce sont des temps forts indispensables qui permettent aux marques de se rapprocher de leurs cibles. Calendrier de l’avent pour la période des fêtes, chasse aux cadeaux pour Pâques ou bonnes résolutions pour la nouvelle année…

C’EST QUOI LE NEWSJACKING ?

Le Covid est bien le plus bel exemple de newsjacking. Un événement imprévu qui fait éruption et qui pousse les marques à revoir leur copie. Cela peut être aussi bien un événement externe ou propre à la marque.

Une catastrophe naturelle, une actualité politique, des changements RH, un bad buzz, un good buzz…

Il faut réagir très rapidement pour ne pas perdre la confiance de ses consommateurs / abonnés, et être les premiers à en parler. Sont inclus aussi les événements ponctuels de l’année, mais sur lesquels on a un peu plus de recul : sorties ciné, expositions, concerts…

LE CALENDRIER DES MARRONNIERS ET NEWSJACKING

Véritable livre de chevet, il permet de voir tous les temps forts de l’année à venir, et de pouvoir anticiper une partie des communications.

Rien que ça !

Bien sûr, il ne faut pas le prendre au pied de la lettre, et vouloir parler de tous les temps forts. Il faut sélectionner les éléments pertinents pour votre marque.

Si toutefois vous arrivez en tant qu’entreprise de pompes funèbres à prendre la parole pour la Journée mondiale du rire, on vous doit une reconnaissance éternelle !